Nouvelles/News

  • Vernissage solo 20 janvier 3pm. Occurrence. Montréal

    Vernissage solo 20 janvier 3pm. Occurrence. Montréal

    20 Jan-3 mars 2018 :  SOLO "Madeleines minérales entre les feux", à Occurrence espace d'art et d'essai contemporains, Montréal. Vernissage Samedi 20 janvier dès 15h

    (english follows)

    Liant théories scientifiques et récits personnels, l’exposition Madeleines minérales – Entre les feux regroupe œuvres photographiques, installations céramiques, peintures et dessins inédits. Des chassés-croisés entre les technologies photographiques numériques et analogiques sont explorés sur papier et sur céramique. Plusieurs formes sont inspirées par des données scientifiques, par l’univers des bactéries et par le concept de microbiome. Ces recherches éclairent d’un jour nouveau la conscience et la place de l’humain dans le monde en accentuant les liens symbiotiques entre différentes branches évolutives du monde vivant. Des installations de céramiques, ou Madeleines minérales, ont été photographiées dans des paysages lors de promenades au cours desquelles des modelages en céramiques étaient transportés dans un sac porté épaule. Au fil de ces pérégrinations, ils se sont retrouvés dans les grains du sable de la Ponquogue Beach (État de New York) et sur les roches de la rivière du Nord non loin des fours de céramique du père de l’artiste à Val-David où elle a grandi. Entre les feux, les céramiques modelées par Ève K. sont captées tels des protagonistes dans leurs états éphémères, en transformation entre les différentes cuissons où s’opèrent les mutations irréversibles de la céramique. Des figures de filles et de femmes scientifiques circulent dans des géographies irréelles élaborées aussi sur dessins et peintures. Les échelles humaine et microscopique se juxtaposent pour former un langage narratif visuel loin de toute logique linéaire. Les œuvres témoignent de rituels et d’espaces méditatifs imaginés pour décanter le monde.

    Linking scientific theories and personal stories, the Madeleines Minérales entre les feux (Mineral Madeleines) - between fires) exhibition brings together recent photographic works, ceramics installations, paintings, and drawings. Crossovers between digital and analog photographic technologies are explored on paper and ceramics. Scientific data, the universe of bacteria, and the concept of the microbiome inspire several forms. This research sheds new light on the consciousness and place of the human in the world by accentuating the symbiotic links between different evolutionary branches of the living world. Installations of ceramics, or Mineral Madeleines, were photographed in landscapes during walks where ceramics I handbuilt were carried in a shoulder bag. During these wanderings, they were placed in the sand grains of Ponquogue Beach, NY and on the rocks of La Rivière du Nord not far from the ceramic kilns of my father in Val-David, QC, where I grew up. The handbuilt ceramics are captured as protagonists in their ephemeral states in transformation between the different firings where the irreversible mutations of the ceramic take place. Figures of girls and women scientists navigating unreal geographies are elaborated on drawings and paintings as well. The human and microscopic scales are juxtaposed to form a visual narrative language far from any linear logic. The works bear witness to rituals and meditative spaces devised to decant the world.

    Remerciements/Thanks to Le Conseil des arts du Canada (CAC), Étienne Fortin et Sagamie, Ann Arend et La Maison d’Érasme à Bruxelles, Phoebe Deutsche & Guttenberg Arts, NJ, Greenwich House Pottery NYC, Atelier Alain-Marie Tremblay, Chuck at Kelton Labs, NJ, Gale Elston, Alex Clark.